Lettre d'information
Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 09/02/2020
  

Drépanophycales

Asteroxylon Asteroxylon

Asteroxylon. A gauche plante entière, flèche: sporange. A droite coupe transversale dans une tige stérile, 1-vaisseaux du bois groupés en forme d'étoile, 2-feuille sans nervures et sans vaisseaux, 3-trâces foliaires.

La tige souterraine horizontale portait des racines et des tiges qui se ramifiaient de façon dichotomique. Les tiges stériles se développaient à la verticale et elles étaient couvertes de petites feuilles en forme d'écaille sans nervures. En fait les vaisseaux qui auraient du se terminer dans les feuilles pour former les nervures ne quittaient pas la tige. Les tiges fertiles étaient dénuées de feuilles et portaient de petits sporanges à leurs extrémités. Avec 50 cm de hauteur Asteroxylon faisait figure de géant parmis les végétaux terrestres du Dévonien inférieur.[1][2][3]

Informations sur la page
créée le : 09-11-2019     modifiée le : 29-05-2020     visites depuis le 31/10/2015
haut de page