Lettre d'information
Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 09/02/2020
  

vaisseaux

Circulation de l'eau dans les vaisseaux du bois.
A-Vaisseaux parfaits ou trachées; B-Vaisseaux imparfaits ou trachéides; C-ponctuation simple; D-ponctuation aréaolée.
1-ponctuation; 2-perforation (la paroi a disparu); 3-lamelle moyenne; 4-paroi primaire cellulosique; 5-paroi secondaire lignifiée; 6-torus. [1]

Les botanistes distinguent les vaisseaux parfaits ou trachées présents seulement chez les Plantes à fleurs et les vaisseaux imparfaits ou trachéides. Dans tous les cas il s'agit de cellules mortes, allongées dont les parois latérales portent des épaississements de lignine séparant des plages cellulosiques. Les plages cellulosiques qui se nomment ponctuations peuvent avoir différentes formes: simples, scalariformes, aréolées. L'eau circule uniquement en traversant les parties cellulosiques. Les trachéides sont séparées par des cloisons transversales obliques, la circulation de l'eau s'y fait en "chicane" en traversant les ponctuations. Les vaisseaux parfaits n'ont plus de cloisons transversales et la circulation de l'eau se fait directement et plus efficacement que dans les vaisseaux imparfaits [2].

Informations sur la page
créée le : 20-09-2019     modifiée le : 29-09-2019     visites depuis le 31/10/2015
haut de page