Lettre d'information
Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 29/04/2019
  

L'actualité, détail de l'article

Un nouveau fossile d'Archaeopteryx


archaeopteryx-11.jpg

Vue générale du onzième fossile d'Archaeopteryx, d’après Foth et al., 2014 (échelle 5 cm)

Le onzième fossile d’Archaeopteryx a été découvert en Bavière. Sur ce spécimen les plumes sont conservées non seulement sur ​​les ailes et la queue, mais aussi sur le corps et les jambes. Le corps entier était couvert de plumes et les membres postérieurs portaient de longues plumes symétriques le long du tibio-tarse mais des plumes courtes sur le tarso-métatarse. Aprés une analyse de la distribution phylogénétique des plumes sur la queue, les membres postérieurs et les membres antérieurs des Maniraptoriens évolués et des Aviens primitifs, les auteurs de la découverte pensent que ces structures ont évolué dans un contexte fonctionnel différent du vol, probablement dans un contexte de parade. Les plumes sont donc des exaptations qui ont été utilisées plus tard et dans des lignées différentes pour voler. Le vol serait apparu plusieurs fois, par convergence, chez les Dinosaures.

archaeopteryx différentes plumes

Différentes plumes : jaune et bleu clair plumes du corps et du cou, bleu foncé plumes du tibia, rouge plumes du fémur, noir plumes des métatarsiens, vert foncé rémiges, vert clair rectrices.

Archaeopteryx Fixation des plumes sur le troisième doigt

Fixation des plumes sur le troisième doigt

04/07/2014  |  
Actualités   |  
Archives
Informations sur la page
créée le : 04-08-2014     modifiée le : 10-09-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page