Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/06/2017
  

Le temps en géologie

L'historien utilise l'année, le siècle et le millénaire comme unité de temps. Mon arrière grand-père est né 100 ans avant moi. Je ne l'ai pas connu mais mon grand-père m'a parlé de lui ce qui me permet d'appréhender la durée d'un siècle. Quarante générations s'écoulent au cours d'un millénaire et notre esprit vacille à l'idée des 6000 générations qui se sont succédées au cours des 150 000 ans d'existence de l'espèce humaine. Que dire alors des millions et des milliards d'années qui sont les unités de temps utilisées par les géologues et les paléontologues? Qu'un million d'années est 10 000 fois plus riche en événements qu'un siècle? Ces événements sont enregistrés dans les couches de terrains comme les mots dans les pages d'un livre. Le postulat que l'épaisseur des couches de terrain sédimentaires est proportionnelle au temps qui s'est écoulé a permis d'estimer l'origine de la Terre à plusieurs millions d'années et ce dès le dix-huitième siècle. Au vingtième siècle, l'utilisation de la radioactivité a fait exploser ces valeurs en les portant à plusieurs milliards d'années. Ces datations ont également montré que beaucoup de pages du livre avaient disparu et que l'histoire que nous racontent les roches est d'autant moins précise que l'on s'éloigne dans le temps.

Frise de l'histoire du vivant et de l'univers

Informations sur la page
créée le : 10-09-2013     modifiée le : 10-03-2016     visites depuis le 31/10/2015
haut de page