Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/06/2017
  

L'origine de la vie en bref

Une définition de la vie

Un être vivant se distingue de l'inanimé par le fait qu'il est capable de se reproduire sans aide extérieur et d'évoluer (cette définition exclue du vivant les virus qui ne se reproduisent pas sans aide extérieure et les minéraux qui n'évoluent pas). Pour se reproduire l'être vivant doit pouvoir réaliser un certain nombre de réactions chimiques qui constituent le métabolisme.

Modèle de la molécule d'ADN

Le paradoxe de l’œuf et de la poule

Au cours du métabolisme, les molécules caractéristiques des êtres vivants (protéines, ADN, glucides, lipides) sont fabriquées à partir de molécules simples : acides aminés, acides gras, nucléotides, sucres simples qui sont des sortes de briques élémentaires. Ces synthèses ont besoin de protéines comme catalyseurs : ce sont les enzymes. La synthèse des protéines nécessite bien sûr des enzymes mais aussi la présence de l'ADN qui contient l'information nécessaire à leur synthèse. L'ADN lui même n'est pas immuable et doit être fabriqué lorsque l'être vivant se reproduit et sa synthèse nécessite des ... enzymes. Qui fut la première des deux molécules? L'ADN ? Impossible il faut des protéines pour le fabriquer. Les protéines alors? Impossible il faut de l'ADN pour les fabriquer. Pour tourner ce paradoxe il nous faut trouver comment réaliser des synthèses sans protéines enzymatiques à partir des briques élémentaires de la vie. Résoudre ces deux problèmes c'est comprendre l'origine de la vie.

Des briques primitives aux premières cellules

Comment se sont formées ces briques primitives et quels furent les premiers métabolismes? Il est probable qu'ils se produisirent dans la mer primitive et donnèrent naissance aux premières molécules d'ARN. L'apparition de la membrane cytoplasmique, en compartimentant la mer primitive en minuscules cellules, allait permettre le sélection naturelle. Les plus anciennes traces de la vie sont rares et ce sont déjà des vestiges pourvus d'une membrane.

Informations sur la page
créée le : 14-09-2013     modifiée le : 06-10-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page