Actualités

publié le : 01/05/2016
publié le : 10/02/2016
publié le : 09/05/2015
publié le : 08/01/2015
Home

Lorsque le système solaire se forme il y a 4,55 milliards d'années dans une nébuleuse de gaz et de poussières à la périphérie de la Voie Lactée, rien ne laisse penser que la troisième planète qui est une boule de matière fondue va être le siège d'un phénomène extraordinaire : l'apparition de la vie.

Cette planète que nous appelons la Terre va, en quelques centaines de millions d'années, réunir les conditions propices à la vie : eau à l'état liquide et température moyenne de 15° C. D'abord bactérienne, la vie s'organise lentement en cellules nucléées puis en êtres pluricellulaires.

Il y a 540 millions d'années, tel un feu d'artifice, une formidable explosion de la diversité des êtres vivants fait apparaître tous les grands groupes actuels. Jusqu'alors aquatique, la vie envahit la terre ferme 200 millions d'années plus tard. Enfin l'espèce humaine apparaît il y a seulement 5 millions d'années.

L'apparition de notre espèce était-elle inévitable? La connaissance que nous avons de l'histoire de la vie et des mécanismes de l'évolution semble de plus en plus indiquer que non : la vie a connu des crises dont l'issue était imprévisible. La dernière en date a vu disparaître les Dinosaures. Si ces "lézards terribles" régnaient toujours sur la Terre, l'homme serait-il apparu?


Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique