Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/10/2017
  

La faune d'Ediacara, où et quand?

Localisation géographique et répartition stratigraphique de la faune d'Ediacara

Localisation géographique et répartition stratigraphique de la faune d'Ediacara (en rouge).
D'après Knoll et al 2006 ; Mathur et Srivastava 2004
e :
fossiles d'embryon d'animaux à symétrie bilatérale, cn : fossiles de Cnidaires (Méduses),
"cap carbonate" : couche de calcaire déposée au dessus des sédiments (tillites) de la glaciation Marinoan,
(Localisation des sites à l'époque actuelle et à l' Ediacarien).

Lors du Protérozoïque entre -850 et -635 millions d'années, la Terre a connu une période de refroidissement intense. Les océans se sont recouverts de glaces jusqu'à l'équateur. Pendant les glaciations le delta 13C des sédiments diminue ce qui est l'indice d'un ralentissement de l'activité biologique. A l'inverse, après les glaciations Marinoan et Gaskier, l'activité reprenait comme l'attestent les valeurs positives du delta 13C. La photosynthèse était favorisée par le réchauffement climatique mais aussi par l'érosion qui suivait le dégel des continents, l'altération des roches continentales apportant un supplément de sels minéraux dans les océans. Ces périodes de réchauffement sont donc aussi des périodes de forte production d'oxygène. Seule la couche d'eau prés de la surface contenait de l'oxygène, les zones profondes étaient réductrices. Les glaciations ont probablement provoqué un brassage des eaux océaniques profondes qui sont devenues progressivement moins réductrices. La décomposition de la matière organique n'allait plus donner du NH4 mais du NO3- élément minéral indispensable au développement des végétaux photosynthétiques.
C'est après cette période de conditions climatiques extrêmes que les métazoaires macroscopiques font leur apparition dans les archives fossiles. Avant la glaciation Gaskier, les traces sont rares : fossiles de Cnidaires, d'Eponges et d'embryons d'animaux (à symétrie bilatérale?) et empreintes laissées à la surface des sédiments. Entre 1 milliard d'années et 700 millions d'année, la présence d'animaux à symétrie bilatérale en forme de ver (Protoarenicola, Pararenicola, Sinosabellidites et Parmia) est controversée.

Informations sur la page
créée le : 17-12-2012     modifiée le : 26-09-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page