Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/10/2017
  

Crétacé

-145 à -65 millions d'années


Ampelosaurus atacis, Dinosaure titanosauridé du sud de la France

haut de page

Paléogéographie et climat

Climat

  • Température moyenne du globe : 25°C
  • Pas de calottes glaciaires ou réduites à 50% de l'actuelle au pôle sud (A. Bornemann et all. 2008)
  • O2 : 18 %
  • CO2 : 0,15 %
  • Zonations climatiques : climat tempéré froid au niveau des pôles, élargissement des zones désertiques.

L'océan atlantique termine son ouverture et à la fin du Crétacé il communique avec la mer boréale qui déverse alors ses eaux froides dans la Téthys. Une importante activité des dorsales maintient un niveau marin élevé et de nombreuses mers peu profondes recouvrent les continents (Amérique du Nord, Europe, Afrique). L'Inde, dans son mouvement de migration vers le nord, va passer au dessus d'un point chaud provoquant la formation des Trapps du Deccan qui sont d'énormes empilements de coulées de basalte. La fin du Crétacé est marquée par la chute d'une météorite géante (actuel Yucatan)

haut de page

La vie sur les continents


Reconstitution de la vie en Amérique du Nord. Un Tyranosaurus attaque un troupeau de Parasaurolophus.


Le Dinosaure à plumes Microraptor


Un serpent du Crétacé. remarquez les petites pattes à l'arrière du corps.

Les Conifères cèdent progressivement la place face au développement des Angiospermes (plantes à fleurs). L'apparition des insectes pollinisateurs (Abeilles et Papillons) a du accompagner l'expansion des plantes à fleurs. Les Dinosaures règnent encore en maîtres sur les continents. Certains ont le corps couvert de plumes. Discrètement, les Mammifères augmentent progressivement de taille et les Mammifères placentaires font leur apparition. Les Ptérosaures donnent des formes géantes comme Pteranodon. Ils partagent maintenant le ciel avec les Oiseaux. A la fin du Crétacé la chute d'une météorite géante provoque la disparition de beaucoup de groupes d'animaux terrestres. Seuls les Crocodiles, les Tortues, les Lézards et les Serpents, certaines familles de Mammifères et d'Oiseaux survivront à la crise.

haut de page

La vie dans les océans

Dans l’Océan pacifique, au large de la Californie, des Plésiosaures Hydrotherosaurus pêchent à l’aide de leur cou démesuré de 6 mètres de long. Le Mosasaure Tylosaurus capture un Pteranodon


Anisoceras est une Ammonite à la coquille déroulée.

Des algues microscopiques, les Coccolithophoridés, connaissent un développement important et constituent la bases des chaînes alimentaires marines. Leurs cadavres carbonatés sont les constituants minuscules et essentiels de la craie. Les Rudistes (Mollusques lamellibranches) s’associent aux coraux dans la construction des récifs. Les Reptiles occupent le sommet des chaînes alimentaires : les Ichthyosaures déclinent au profit des Plésiosaures et des Mosasaures. A la fin du Crétacé la Terre est percutée par une météorite géante qui, en obscurcissant l’atmosphère, provoque l’effondrement de la production primaire des océans. Les animaux des chaînes alimentaires sont acculés à la disette. Les Ammonites, Rudistes, et Reptiles sont rayés de la biosphère.

Informations sur la page
créée le : 19-11-2012     modifiée le : 08-10-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page