Lettre d'information
Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 28/04/2021
  

L'histoire des Mammifères placentaires

Euthériens et Placentaires

Les Mammifères et plus particulièrement les Placentaires sont sans doute les animaux les mieux connus même du grand public. Après avoir visité un zoo un enfant saura qu'il existe des Mammifères à sabots, des Carnivores, des Singes, des Tatous, des Éléphants et des Kangourous. S'il a un petit lapin à la maison il aura déjà un bon panorama des animaux à poils.

De gauche à droite : Monotrème (Ornithorynque), Marsupial (Kangourou), Placentaire (Chat)

Avant de poursuivre faisons le point sur leur classification. Dans la nature actuelle, il existe 3 groupes :

  • Les Monotrèmes (Protothériens) pondant des œufs mais allaitant leurs petits.
  • Les Marsupiaux (Métathériens) accouchent d'une larve qui finit son développement accrochée aux mamelles de la poche marsupiale. Cette poche et les mamelles qu'elle contient est soutenue par les os marsupiaux fixés à l'avant du bassin. La demi mâchoire supérieure possède 5 incisives, 1 canine et moins de prémolaires que de molaires.
  • Les Placentaires (Euthériens) possèdent un placenta qui permet à l'embryon de se développer jusqu'à un stade avancé. Sa grosse taille nécessite un bassin large pour que l'accouchement puisse avoir lieu. La demi mâchoire supérieure possède 3 incisives, 1 canine et plus de prémolaires que de molaires.
  • Les 3 groupes sont nettement définis mais dans les archives fossiles tout n'est pas aussi simple.

    Prenons l'exemple d'Eomaia [6] du Crétacé inférieur de Chine. Son fossile montre des os marsupiaux, un bassin étroit, une demi mâchoire supérieure avec 5 incisives, 1 canine et plus de prémolaires que de molaires. Le caractère « plus de prémolaires que de molaires » lui ouvre la porte des Euthériens mais avec un bassin étroit pas question d'entrer chez les Placentaires. Un Euthérien n'est pas forcément un Placentaire.

    Arbres