Lettre d'information
Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 07/07/2022
  

Le flipper photonique

Dans les schémas ci-dessous les molécules ont été disposées en fonction de leurs potentiels d'oxydoréduction (potentiels Redox). On a choisi un ordre décroissant pour la raison suivante. Lors des réactions d'oxydoréduction les électrons passent du corps qui a le potentiel Redox le plus faible vers celui qui a le potentiel le plus élevé. De la sorte l'électron se déplace comme la balle d'un flipper.

la photosynthèse oxygènique, potentiels d’oxydoréduction

Le Flipper des riches, chloroplastes et Cyanobactéries, la photosynthèse oxygènique

Sous l'effet de la lumière un électron d'une molécule de chlorophylle du photosystème P680 est propulsé vers le premier corps de la chaîne des transporteurs, la partie est lancée. Vous marquez déjà des points car une molécule d'eau est décomposée en produisant 4 H+ et les sphères pédonculées vous donnent 2 ATP. En redescendant le long de la chaîne des transporteurs 2 H+ passent dans le thylakoïde : les sphères pédonculées vous donnent 1 ATP. L'électron arrive au deuxième photosystème et vous le relancer grâce à un nouveau rayon lumineux. Il parvient à la deuxième chaîne de transporteur et arrive finalement à NADP+, il se forme NADPH.

VOTRE SCORE : 3 ATP et 2 NADPH

Vous pouvez lancer un autre électron. Mais attention au fur et à mesure des parties la quantité de NADP+ diminue. Quand il n'y en a plus votre électron retombe par cyt b6 et vous ne marquez plus que des ATP.

la photosynthèse anoxygénique, potentiels d’oxydoréduction

Flipper des pauvres, Bactéries pourpres et Bactéries vertes utilisant H2S, la photosynthèse anoxygénique

Sous l'effet de la lumière un électron d'une molécule de chlorophylle du photosystéme B890 est propulsé vers Fd, la partie est lancée. Vous marquez déjà des points car une molécule de H2S est décomposée en produisant 4 H+ et les sphères pédonculées vous donnent 2 ATP. L'électron parvient à NADP+, il se forme NADPH.

VOTRE SCORE : 2 ATP et 2 NADPH

Vous pouvez lancer un autre électron. Mais attention au fur et à mesure des parties la quantité de NADP+ diminue. Quand il n'y en a plus votre électron retombe par UQ. En redescendant le long de la chaîne des transporteurs 2 H+ passent dans le thylakoïde : les sphères pédonculées vous donnent 1 ATP. Vous ne marquez plus que des ATP.

Comparons avec la respiration.

 

respiration, potentiels d’oxydoréduction

La respiration où un électron tombe à l'eau

NADPH perd un proton et un électron. En redescendant le long de la chaîne des transporteurs, l'électron permet le passage de H+ hors de la mitochondrie les sphères pédonculées vous donnent des ATP. L'électron parvient jusqu'au dioxygène et forme, avec H+, une molécule d'eau. Vous avez gagné de l'ATP mais perdu du NADPH qu'il faut fabriquer en dégradant du glucose.

Le photosystème P680 ou photosystème I a permis aux Cyanobactéries de décomposer la molécule d'eau. Ce qui leur a donné accès à une source inépuisable de protons et d'électrons.

Légende des figures
cyt : cytochromes Rk : protéine fer soufre
Fd : ferrédoxine UQ : ubiquinone
Q : quinone FMN : flavine mononucléotide
PQ  plastoquinone

NADP : nicotinamide adénine dinucléotidephosphate

Informations sur la page
créée le : 18-01-2013     mise à jour le : 06-10-2015     132 visites depuis le 3/08/2021
haut de page