Ces vers ont le corps divisé en trois parties : une partie arrière munie ou non d'appendices, un tronc et une trompe rétractile. Cette dernière se termine par une bouche contenant plusieurs anneaux de dents acérées
Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/10/2017
  

Priapuliens

Ottoia capturant des Hyolithes cambrien burgess

Ottoia capturant des Hyolithes

 Ces vers ont le corps divisé en trois parties : une partie arrière munie ou non d'appendices, un tronc et une trompe rétractile. Cette dernière se termine par une bouche contenant plusieurs anneaux de dents acérées : les Priapuliens sont des prédateurs. Ils creusent des galeries et des terriers et capturent les autres animaux fouisseurs au passage ou happent les habitants de la surface à l'aide de leur trompe. Au Cambrien le nombre de genre de Priapuliens était à peu prés le même qu’actuellement mais ils étaient alors très abondants beaucoup plus que les vers Annélides (le groupe de nos vers de terre). De nos jours les choses sont totalement inversées : les Priapuliens avec 15 espèces occupent des milieux difficiles et les Annélides avec 8300 espèces tous les milieux. Pourquoi ce changement radical? Mystère.

Embranchement : Priapuliens

Informations sur la page
créée le : 16-12-2012     modifiée le : 10-10-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page