Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/10/2017
  

Lycaenops

Voici quelques fossiles qui balisent l'évolution de la mandibule de la lignée synapside qui conduit aux Mammfères.

Lycaenops crâne et reconstitution de l'animal vivant

Lycaenops est représentatif des synapsides du permien supérieur. De la taille d'un Loup, il se déplaçait dressé sur ses quatre pattes, fémur et humérus étant quasiment à la verticale. Ce mode de déplacement est plus efficace et économique que celui de Dimetrodon qui doit onduler du corps pour compenser le faible mouvement horizontal de ses fémurs et humérus. Ses dents sont légèrement différenciées et il possède en particulier une énorme canine en forme de sabre. Tout cela devait en faire un prédateur actif et redoutable. Examinons sa mandibule. Le dentaire est plus grand que chez Dimetrodon, mais l'articulaire et l'angulaire sont encore de belle taille et l'articulation de la mâchoire se fait entre l'articulaire et le carré, elle est encore de type sauropsidienne.

Faisons maintenant un bond de plusieurs millions d'années.

Informations sur la page
créée le : 10-09-2013     modifiée le : 23-09-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page