Abonnez vous au flux RSS de l’Evolution biologique

l'actualité
publié le : 12/10/2017
  

Paléoécologie, les ensembles faunistiques

Faunes Avalon Ediacara Nama
Localités Est du Canada, Angleterre Russie, Sibérie, Norvège, Australie Namibie, Sud de la Chine, Ouest de l'Amérique du Nord
Espèces caractéristiques Rangéomorphes Proarticulés, Spriggina, Tribrachidium, Kimberella Cloudina, Namacalathus (animaux à coquilles)
Sédiments Turbidites Grès et schistes Calcaires et grès
Paléoenvironnement Talus continental Mer peu profonde, deltas Mer peu profonde, chenaux et bancs à l'embouchure des fleuves.
Datation en millions d'années - 575 à -547 - 561 à -543 -557 à -540

 Ces ensembles faunistiques ne correspondraient pas à des provinces biogéographiques. Ils seraient la conséquence d'environnements écologiques et de conditions de fossilisation différentes. La fossilisation a peut-être biaisé l'échantillonnage des espèces. On aurait trois biotopes différents :

  • Le biotope "Avalon" situé sur le talus continental à des profondeurs de plus de 200 m. L'écosystème est dominé par les Rangéomorphes
  • Le biotope "Ediacara" sur les sédiments déposés dans la partie sous marine des deltas en eau peu profonde. Ce biotope abrite une faune d'Ediacara  classique telle que découverte en Australie.
  • Le biotope "Nama" sur les sédiments instables de l'embouchure des fleuves (barres et bancs de sables) et sur des fonds riches en carbonates, en eau peu profonde. Des organismes à corps mou y côtoient les premiers animaux à coquille carbonatée.
Informations sur la page
créée le : 12-09-2013     modifiée le : 26-09-2015     visites depuis le 31/10/2015
haut de page